Dr Mehdi Omar KRIMECH

E-mail :

krimechomar6@gmail.com

Adresse :

80, avenue Mohamed diouri Appartement numéro 10 kenitra

Les fractures de la cheville

Les blessures de la cheville sont fréquentes et peuvent inclure des entorses, des foulures, des tendinites, des fractures et d’autres lésions.

1. Anatomie et fonction de la cheville :

  • La cheville est composée de trois os principaux : le tibia, le péroné et le talus.
  • Elle est stabilisée par de nombreux ligaments et tendons.
  • La cheville permet la flexion (dorsiflexion) et l’extension (plantarflexion) du pied.
  • Elle joue un rôle essentiel dans l’équilibre et la stabilité du corps, en particulier lors de la marche, de la course et de la montée ou de la descente des escaliers.
  • La cheville facilite également les mouvements latéraux du pied (inversion et éversion), qui sont cruciaux pour maintenir l’équilibre sur des surfaces inégales.

2. Types de fractures de cheville :

  • Fracture de la malléole latérale : Cela implique généralement la rupture du péroné.
  • Fracture de la malléole médiale : Cela concerne généralement la fracture du tibia.
  • Fracture bimalléolaire : Les deux malléoles sont fracturées, ce qui peut entraîner une instabilité significative de la cheville.
  • Fracture trimalléolaire : Les trois malléoles sont fracturées.
  1. Causes des fractures de cheville :

3. Causes des fractures de cheville :

Les chutes, les traumatismes sportifs et les accidents de la route sont des causes courantes.

4. Symptômes :

  • Douleur intense dans la cheville.
  • Gonflement et ecchymoses.
  • Difficulté à bouger la cheville.
  • Parfois, une déformation visible.

5. Diagnostic :

L’imagerie médicale, telle que la radiographie, la tomodensitométrie (TDM), est utilisée pour évaluer la gravité et la localisation de la fracture.

6. Traitement :

  • Le traitement dépend de la gravité de la fracture. Il peut comprendre :
    • Fixation chirurgicale : L’utilisation de vis, de plaques ou de broches pour maintenir les os en place.

 

  • Plâtre ou attelle : Utilisé dans certains cas moins graves.
  • Rééducation : Physiothérapie pour restaurer la mobilité et la force.

7. Complications potentielles :

  • L’arthrose post-traumatique peut se développer à long terme.
  • Instabilité chronique de la cheville.
  • Infections, nécrose avasculaire, ou autres complications rares.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *